La pièce de théâtre « J’ai rien dit, j’ai rien fait ! » a ouvert, début janvier 2013, une réflexion sur la thématique du respect. Par la suite, chaque travailleur et salarié a été invité à réfléchir et à s’exprimer lors de groupes de travail. Les réflexions et les propositions ont permis d’aboutir à la rédaction d’une charte élaborée par un collège de travailleurs et de salariés.

Charte du respect :

  1. Je m’engage à me respecter, à prendre soin de moi, à donner une belle image de ma personne.
  2. Je cherche à me mettre à la place de l’autre, à comprendre ses différences, pour l’accepter tel qu’il est.
  3. Je m’engage à soutenir,  à venir en aide,  et à être bienveillant envers tous.
  4. Je protège ma vie privée et celle des autres, je ne la mélange pas avec le travail.
  5. Je m’engage à ne pas à ne pas alimenter de rumeur, et à respecter la confiance que les autres m’accordent.
  6. Lorsque je suis en colère, ou que je ne me sens pas respecté, je m’engage à ne pas réagir violement (verbalement ou physiquement) et à chercher de l’aide auprès d’un professionnel.
  7. Lors d’une situation de conflit, je cherche à protéger les personnes et prévenir un encadrant le plus rapidement possible.
  8. Je m’engage à avoir une attitude et un langage poli. J’utilise les mots d’usage: BONJOUR, MERCI, S’IL VOUS PLAIT, AU REVOIR.
  9. Je m’engage à respecter le travail d’autrui : je ne critique pas ou ne défait ce pas ce que mes collègues ont réalisé.
  10. Je respecte les biens d’autrui : je ne vole pas et n’abime pas les affaires des autres. Si je trouve quelque chose qui ne m’appartient pas, je le ramène à un professionnel.»

Cette charte a été signée par chacun d’entre nous, usagers et salariés, à l’occasion de la fête de l’ESAT le 21/06/2013.